Antinomia

B-ANTI.jpg

Fiche technique

Titre : Antinomia

Année d’écriture: 2013
Année de tournage: 2013
Année de sortie: 2014

Support de sortie: Vimeo (TC Streaming Media)

Production: Thumerelle Cinéma Studio/EICAR/Ecole alsacienne

Scénario/Réalisation: Barthélemy Thumerelle

Acteurs/actrices: Lou Dieterlen, Sandrine Chastagnol, Caroline Dallem, Guislain Delbecq, Véronique Royer, Riadh Benzema.

Synopsis

Un homme fatigué de la routine quotidienne s’apprête à déclarer son amour à une collègue de bureau quand un impossible imprévu se produit…

Voir le film

Anecdotes sur le film

Auto-adaptation 

Pour participer au film de fin de première année de son école de cinéma, Barthélemy Thumerelle devait rapidement proposer une nouvelle histoire, alors qu’il était occupé en parallèle sur deux autres projets en cours de production. Il a donc décidé d’adapter en scénario une nouvelle de quelques pages qu’il avait écrite en 2012.

Le titre

« Antinomia » est le mot latin pour dire « antinomique ». Cela signifie « qui va à l’encontre de ». Ici le personnage est antinomique en lui-même. Le titre provisoire était « Amour, boulot, dodo », qui sonnait bien trop comédie pour le projet.

Changement de productions

Le film devait initialement être un film d’étude de fin de première année. L’EICAR n’a finalement apporté aucun soutien ni aucune aide pour la création de ce film. L’école d’Aubervilliers a même annulé les locations de plateaux quelques jours avant le début du tournage, qu’elle a réquisitionnés à a dernière minute pour des examens. Le film a donc été repris à titre personnel, sans l’EICAR, et Barthélemy Thumerelle a reçu la précieuse aide de l’Ecole alsacienne, école qui avait été le lieu des tournages des premiers films. L’Ecole a mis à disposition les lieux nécessaires au tournage.

Clin d’œil

Le film a été tourné en grande partie à l’Ecole alsacienne. Lors de la séquence de course-poursuite dans le labyrinthe, un plan a été tourné au même endroit et exactement de la même façon qu’un autre plan de course-poursuite du tout premier film de Barthélemy Thumerelle: « Détective Elbown: Meurtre dans un théâtre ». Une façon de rendre hommage à l’Ecole alsacienne, et de boucler la boucle.

 

Scénario original et film final

Au cours du tournage, une élève de l’EICAR était en charge de transférer et sauvegarder les rushes du film chaque jour. Dès la fin du tournage, Barthélemy Thumerelle a souhaité s’attaquer à la postproduction. Seulement voilà, l’élève de l’EICAR n’avait pas vu que le Mac sur lequel elle transférait les fichiers ne copiait parfois que les vignettes des fichiers, et non les fichiers. Ainsi, un tiers des scènes a disparu, et dans les scènes sauvegardées, il manquait de nombreux plans. Pendant plusieurs mois, Barthélemy Thumerelle souhaitait refilmer les scènes manquantes, mais finalement l’organisation fut impossible.
Le film a donc été terminé un an plus tard. Barthélemy Thumerelle a dû monter avec les rushes exploitables et a réussi à réécrire une histoire semblable à l’originale. Il a toutefois réenregistré une voix-off avec l’acteur principal et retourné la dernière scène du film afin de rendre cohérente l’histoire définitive.