New York City – The Mega Time Lapse

Il y a eu l’envie de faire un film qui graverait l’image du New York qu’a connu Barthélemy au cours de sa courte mais intense vie (d’une année) à New York!

Barthélemy s’est donc mis à tourner un très grand nombre de plans pendant l’été 2017, afin de capturer une dernière fois la ville qui ne dort jamais.

Le « Mega Time Lapse » a pour but de saisir New York, plus particulièrement Manhattan, à cet instant T, alors que la ville, surtout en ce moment, change chaque seconde. Le projet s’imagine comme un souvenir d’une image de la ville qui disparaît aussitôt que le film achève son tournage, remplacée déjà par de nouveaux gratte-ciels qui cachent progressivement les anciens…

Mais ce film se veut avant tout comme une déclaration d’amour à New York, son énergie, son élan, sa liberté et ses incohérences, sa folie, sa beauté, son irréalisme, son culte du présent… C’est une ville si fascinante qu’elle nous traverse et nous transforme.

Il a fallu en tout plus de 230 time-lapses (soit plus de 230 fois un trépied posé dans une des rues, des avenues, des parks, des places de NYC). Barthélemy voulait s’assurer de pouvoir choisir ensuite le format de son film (images en temps réél ou time-lapse), et à donc tout filmer au lieu de photographier (comme c’est d’usage pour les time-lapses).

Ce que vous allez voir ci-dessous est donc le condensé de 16 heures de rushes… en 5 minutes. Comme si vous viviez une journée à New York City en 5 minutes.

Les mois qui ont suivi le tournage, Barthélemy voulait opter pour une musique originale, dans un style minimaliste. Mais les multiples essais de composition s’avèrent tous être des échecs. Les images ne semblent pas vouloir obéir à une musique nouvelle, alors qu’elles ont été tournées avec des musiques bien précises en tête. Au cours du premier semestre 2018, l’idée de la musique originale est donc définitivement abandonnée. Barthélemy choisit alors la chanson « New York, New York » de Moby, qui pour lui symbolise le mieux la folie énergique de New York, cette ville impossible dans laquelle notre âme se perd pour mieux se retrouver.

Après un véritable casse-tête logistique, technique et scénaristique, voilà que la vidéo « New York City – The Mega Time Lapse » arrive finalement à terme le 22 septembre 2018. Nous sommes heureux de vous le présenter aujourd’hui!